29. Des nouvelles du Tour de France

Tour de France
Semaine n°29
Noël approche

Je suis à présent tout près de Concarneau. C’est ici que je fais ma prochaine interview, à la Station Marine, au sujet de la faune sous-marine. Il est impressionnant de constater que tout est constamment en mouvement non pas autour de nos côtes uniquement mais partout dans le monde. Ce qu’il se passe près de chez nous a un impact sur le reste des océans et est impacté par l’ensemble du globe. Il y a même du plastique dans la fosse des Mariannes…

Je suis à nouveau accompagné sur le sentier. Le temps n’est pas le plus favorable mais cela reste raisonnable. J’arrive au niveau de Pont-Aven. C’est très beau. Pour y arriver il aura fallu remonter, une fois de plus, une Ria. C’est la même chose qu’un aber mais dans le sud de la Bretagne, et encore plus découpé. Un véritable labyrinthe. Autant les abers étaient plutôt directs jusqu’au pont permettant de les traverser, autant ici les détours sont récurrents. Je décide donc de couper certains détours, lorsque c’est possible. Souvent le sentier est un peu isolé et ne permet pas de retrouver un autre chemin. 

En arrivant au bout de ce passage, en direction de Kergroës, perdu dans la forêt se trouve un vieux chien semblant fouiller partout de quoi s’occuper. À son cou, le numéro de la spa. Il a été adopté une semaine avant et a déjà été perdu… Nous le nommons Snoopy et le ramenons à son propriétaire, quelques kilomètres plus loin, qui était persuadé que c’était une femelle. Cela faisait trois jours qu’il était tout seul. Quelle histoire. J’espère qu’il est tout de même bien traité dans sa nouvelle maison, si tant est qu’il ne soit pas à nouveau relâché dans la forêt. Un pincement se fait ressentir en repartant. 

Sur la suite du sentier, la côte est à nouveau bien découpée. Ce n’est pas au même niveau qu’aux environs de Pont-Aven mais c’est tout de même remarquable. Cependant les paysages changent à mesure que le Morbihan se rapproche. C’est à ses portes que la semaine se terminera, entre le Pouldu et Guidel-Plage. Mais avant, un dernier bivouac avant Noël. Légèrement en hauteur sur un terrain, avec comme paysage l’océan et comme repère le phare de l’île de Groix, c’est un endroit où il fait très bon dormir. La nuit est belle, je fais quelques photos avant d’aller dormir. Demain une pause pour Noël commence. 

                                   À suivre…

Distance parcourue : 124,4km

Dénivelé positif : 846m; Dénivelé négatif : 831m

Distance totale à pied : 3 362,8km

Dénivelé positif cumulé à pied : 109 651m; Dénivelé négatif cumulé à pied : 109 620m

Distance totale à vélo : 1 611,8km

Dénivelé positif cumulé à vélo : 13 127m; Dénivelé négatif cumulé à vélo : 13 258m

Distance totale en kayak : 545km

Distance parcourue totale : 5 619,7km

Dénivelé positif cumulé total : 122 778m; Dénivelé négatif cumulé total : 121 998m

Dimanche 24 décembre 2023